Déplacement sur les enjeux de l’artisanat en Normandie

Mercredi 30 août, Bernard Stalter, président de l’APCMA, s’est rendu à Charleval (27) sur les enjeux du secteur de l’artisanat en Normandie, accompagné d’Hervé Morin, président du conseil Régional de Normandie et de Jean-Denis Meslin, président de la Chambre régionale de métiers et de l’artisanat.

Cette rencontre a permis d’échanger avec l’ensemble des représentants des CMA de la région autour d’actions à entreprendre pour accompagner le développement des entreprises artisanales normandes ; des échanges riches et constructifs qui aboutiront prochainement à la signature d’une convention entre la CRMA et la Région.

Les échanges sur le projet de convention de partenariat entre les CMA et la Région de Normandie ont portés notamment sur :
– le développement économique local par le renforcement de la compétitivité des 60 000 entreprises artisanales normandes ;
– les parcours de formation aux métiers de l’artisanat et l’apprentissage ;
– le rayonnement et l’attractivité de la Normandie par une valorisation des métiers et des filières artisanales.

Observatoire économique

Rencontre avec Patricia Bouche, pâtissière

Les échanges se sont poursuivis avec la rencontre de Patricia Bouche, pâtissière passionnée, gérante de l’entreprise « Aux Saveurs Retrouvées », spécialisée dans les macarons. Elle tient à son actif 130 parfums de macarons sucrés et salés. Un an après la création de son entreprise en 2013, elle a été accompagnée par la chambre de métiers et de l’artisanat de l’Eure dans son passage de micro-entreprise en SARL. Depuis, elle embauche régulièrement de nouveau salariés pour répondre à la demande de clients de plus en plus nombreux.

 

Visite de l’entreprise “Cadre en Seine” spécialisée dans l’encadrement

Capable de travailler sur tous supports pour répondre à toutes les demandes, l’entreprise a vu le jour en 1998. Il est aujourd’hui un des acteurs du village d’artisans crée dans l’Eure en 2009, symbole de l’excellence normande. L’entreprise compte parmi sa clientèle nationale des galeries d’art réputées, des institutions, des collectionneurs privés ainsi que des artistes internationaux. Face à l’augmentation de l’activité et avec l’appui de la CMA, elle compte aujourd’hui seize salariés recrutés localement et formés en interne.

 

Ces coopérations et ces rencontres sont importantes pour mieux répondre aux besoins des entreprises artisanales. Le réseau des CMA renforce son rôle en lien avec les départements et les conseils régionaux afin de participer à l’identité et à l’attractivité des territoires et de mettre leur expertise au service des collectivités pour le développement des entreprises, des emplois et des territoires. L’économie de proximité portée grâce aux artisans doit être une priorité.

Communiqué de presse de la CRMA Normandie

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer