Un seul objectif commun : soutenir l’activité des entreprises artisanales, créatrices d’emplois et de richesse nationale

Dijon_premierMinistre

Bernard Stalter, président de l’APCMA, salue la reconnaissance du travail indépendant et de l’artisanat lors du discours d’Edouard Philippe, Premier ministre, prononcé mardi 5 septembre lors de son déplacement à Dijon. Dans l’intérêt collectif du pays, le développement des entreprises artisanales, doit en effet être une priorité.

Les annonces du Premier ministre vont dans le sens des engagements évoqués avec l’APCMA au cours de l’été avec le gouvernement. Le réseau des CMA s’inscrit dans ce mouvement de réforme et dans cette volonté de rendre des services toujours plus qualitatifs aux entreprises artisanales.

Au sujet notamment du RSI, la garantie du maintien des spécificités du droit des artisans et l’allégement du coût pour les entreprises étaient des points que le réseau des CMA attendait. Il reste à évaluer les avantages de la fusion dans le traitement de ces prestations.

Bernard Stalter salue également la volonté des membres du gouvernement de présenter les mesures pour les travailleurs indépendants au siège de la chambre de métiers, un signal fort qui confirme que le réseau des CMA est un partenaire du gouvernement sur tous les sujets qui concernent les entreprises artisanales.

Cette marque de confiance du gouvernement est partagée par l’ensemble du réseau des chambres de métiers et de l’artisanat.

Discours d’Edouard Philippe
Dossier de presse présentant les mesures

Géraldine Squenel – 01 44 43 10 65 – presse@apcma.fr