Programme de mandature, nominations d’un nouveau DG et d’un nouveau DGA : le réseau des CMA construit l’avenir

L’artisanat de demain se gagne aujourd’hui. Pour réussir, l’APCMA – Assemblée permanente des chambres de métiers et de l’artisanat – s’est engagée dans un plan d’actions ambitieux et réaliste. Programme de mandature, nominations à des postes clés, le réseau des CMA se modernise. L’objectif : s’adapter afin de donner à l’artisanat toutes les chances de répondre aux défis de demain.

Fruit d’une volonté forte de Bernard Stalter, voté à l’unanimité par les présidents et délégations des CMA, le programme de mandature de l’APCMA, feuille de route du réseau pour les cinq ans à venir, s’articule autour de deux axes : développer l’emploi et la formation en renforçant l’apprentissage et faire du numérique un outil d’adaptation de l’entreprise artisanale et du réseau des CMA au monde moderne.

Pour accompagner la mise en œuvre de ce programme et avec les quatre-vingt-douze CMA présentes sur le territoire, la direction de l’APCMA se renouvelle avec deux nominations à des fonctions clés.

Jacques Garau est nommé directeur général. A 56 ans, ce spécialiste du développement territorial, ancien militaire, a occupé des fonctions à responsabilité dans plusieurs régions de France. Après un début de carrière d’officier commencée à 19 ans dans l’infanterie, 14 ans passés dans l’armée de Terre, puis 7 ans dans la gendarmerie, il a été sous-préfet dans les Côtes d’Armor, en Ardèche ou encore dans l’Essonne, puis commissaire à la réindustrialisation en Bretagne. Il était depuis janvier 2016 SGARE à la préfecture de la région Grand Est après avoir exercé cette même fonction au sein de la préfecture de région Alsace.
Il succède à François Moutot qui occupait cette fonction depuis 2002.

Julien Gondard, 41 ans, nommé directeur général adjoint, était depuis mai 2015 directeur de l’appui au réseau au sein de l’APCMA. Titulaire d’une licence de droit public et d’un Master 2 en Communication politique et sociale, Julien Gondard a d’abord travaillé en agence comme consultant. Il fut ensuite directeur de cabinet et de la communication en collectivité avant de rejoindre l’APCMA en 2015. Il succède à René Doche qui occupait la fonction depuis 1995.

Pour Bernard Stalter, « Il s’agit maintenant de passer à la mise en œuvre concrète de notre programme. C’est ainsi que nous affirmerons notre positionnement comme premier réseau d’appui aux 1,3 million entreprises artisanales en France. C’est ainsi, en créant des emplois, notamment pour les jeunes, et de la richesse que nous contribuerons à la relance économique de notre pays ».

Jacques Garau Julien Gondard

 

 

 

 

 

 

 

 


Télécharger le communiqué de presse

Contact presse
Géraldine Squenel – 01 44 43 10 65 – presse@apcma.fr

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer