Vente du muguet au 1er mai : CMA France soutient les fleuristes et appelle le Gouvernement à autoriser la vente devant leurs magasins sur tout le territoire

CMA France apporte son soutien total à la Fédération Française des Artisans Fleuristes, et sollicite du Gouvernement une dérogation exceptionnelle et strictement limitée à la journée du 1er mai pour implanter des étals de vente de muguets devant leurs magasins. Cette demande permettra aux Français d’acheter leurs bouquets en priorité chez leurs artisans fleuristes de proximité, actuellement fermés, et uniquement autorisés à vendre par le système de « click and collect » ou par livraison.

« Nous faisons face à une concurrence déloyale qui n’est pas acceptable », souligne Christian Vabret, président de CMA France par intérim. « L’encadrement de la vente du Muguet favorise actuellement les grandes surfaces, ouvertes au public et autorisées à vendre du Muguet et des fleurs quand les artisans fleuristes doivent rester fermer. Les artisans sont extrêmement fragilisés par la crise inédite que nous traversons, appelons l’Etat à aider à un traitement équitable et uniforme pour cette journée mondiale du Travail. Un signe fort pour la reprise de notre économie. »

Télécharger le communiqué de presse

CONTACT PRESSE
Valérie MARQUIS  06 20 67 45 86 – presse@cma-france.fr