« On n’est pas n°1 de l’apprentissage par hasard ! » une campagne pour promouvoir la richesse de métiers de l’artisanat et la diversité des parcours de formation par apprentissage

Forts de ses 136 CFA et ses 100 000 apprentis, CMA France et son réseau lancent une nouvelle campagne de communication « On n’est pas n°1 de l’apprentissage par hasard ». Lancée, le 25 avril 2021, elle se déroulera jusqu’en septembre 2021 en deux temps.

Objectifs :
– faire découvrir les solutions et les perspectives d’emploi à tous ceux et celles qui s’interrogent sur leur avenir.
– leur donner envie de rejoindre l’artisanat en se formant par apprentissage.
– préparer la rentrée 2021-2022 des CFA en France et Outre-Mer.

« L’apprentissage a démontré son efficacité pour répondre aux besoins en compétences des entreprises artisanales. Pour les métiers de l’artisanat, il est un gage de transmission réussie des savoir-faire entre les générations, de pérennité de nos entreprises mais aussi de notre secteur tout entier » explique Joël Fourny, président de CMA France. « En 2020, malgré la crise, plus d’un quart des apprentis en France a été formé dans un de nos centres de formation. Le réseau des CMA est aujourd’hui plus que jamais mobilisé pour faire au moins aussi bien cette année et contribuer à la réussite de la rentrée apprentissage ! »

Aujourd’hui, le réseau des CMA est leader de la formation par apprentissage, pour preuves :

  • 136 centres de formation répartis sur tout le territoire
  • 100 000 apprentis formés chaque année, soit une augmentation de 4% en 2020.
  • 5 000 formateurs mobilisés
  • 350 formations du CAP au BAC+3, dans 250 métiers
  • un taux d’insertion dans l’emploi de 80% dans les 7 mois post-diplôme
  • des plateaux techniques à la pointe de l’innovation
  • des centres de formation certifiés par le label national Qualiopi.

L’apprentissage est aujourd’hui une vraie source de réussite pour de nombreux jeunes et une assurance contre l’augmentation du chômage « Susciter de nouvelles vocations chez les jeunes et accompagner les candidats à la reconversion est au cœur de l’action du réseau des CMA et le reflet de notre expertise, au profit, notamment, des entreprises artisanales » rappelle Joël Fourny. « Notre mobilisation en faveur de la jeunesse est totale et, on le sait, l’apprentissage est l’avenir de l’artisanat, un secteur pilier de la relance de notre pays.  L’apprentissage est l’affaire de tous, mobilisons-nous, soutenons la nouvelle Génération Artisanat ! ».

Télécharger le communiqué de presse

Contact presse : presse@cma-france.fr