A l’occasion du Conseil des ministres franco-allemand, initiative commune de CMA France et ZDH en faveur des artisans européens

A l’occasion du Conseil des ministres franco-allemand du 31 mai 2021, CMA France et son homologue allemand ZDH proposent aux gouvernements allemand et français de défendre une meilleure prise en compte de l’artisanat au niveau européen comme secteur à part entière et d’encourager davantage la mobilité des apprentis au niveau européen.

Les artisanats allemand et français représentent 2,7 millions de petites et moyennes entreprises, et constituent à eux seuls 912 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Leurs représentants s’engagent en faveur d’un renforcement de la coopération européenne au service de la promotion des entreprises artisanales. Joël Fourny, Président de CMA France et Hans Peter Wollseifer, président de ZDH ont remis une déclaration commune aux gouvernements français et allemand comprenant des propositions concrètes.

Objectifs de cette déclaration : mettre le sujet de l’artisanat européen à l’ordre du jour du Conseil des ministres franco-allemand du 31 mai pour renforcer le rôle majeur de ce secteur économique dans les perspectives de relance et faire avancer rapidement et concrètement le sujet de la mobilité des apprentis en Europe.

L’artisanat joue un rôle majeur dans la relance économique

Les entreprises artisanales en Europe représentent un secteur homogène et dynamique, par la diversité des activités, par les spécificités de leur métier et par leur modèle économique. Chefs d’entreprise, salariés et apprentis participent de concert à la valorisation du savoir-faire et de la transmission. Face à l’épreuve de sortie de crise, les entreprises artisanales n’ont pas attendu pour répondre aux nouveaux défis : la neutralité carbone et la transition numérique, qui sont inscrits sur la feuille de route de l’Union Européenne. Elles soutiennent les circuits de proximité, apportent leur contribution à l’économie circulaire, et constituent de véritables laboratoires d’innovation pour le développement de l’économie numérique.

« Le plan de relance économique prévue à l’échelle européenne ne pourra pas se faire sans l’alliance de l’artisanat français et allemand. Par cette déclaration, nous plaidons en faveur d’une meilleure reconnaissance du secteur de l’Artisanat en Europe, d’une part, et de la nécessité d’encourager la formation et la mobilité des apprentis en Europe, d’autre part. Nous sommes pleinement mobilisés pour représenter les 2,7 millions d’entreprises françaises et allemandes qui œuvrent chaque jour à faire rayonner l’artisanat européen. », Joël Fourny, président de CMA France.

Un secteur dynamique qui agit en faveur de la mobilité et de la formation professionnelle

La formation professionnelle continue en Europe joue un rôle clé dans l’employabilité de toutes les générations confondues. CMA France et le ZDH agissent pour un renforcement de la coopération européenne, le programme Erasmus + qui permettra la mobilité transnationale des apprentis, des salariés et des formateurs pour une montée en compétence de leur savoir-faire. La sortie de crise offre des perspectives de reprise des programmes d’échange, que les artisans souhaitent améliorer par la mise en place de normes communes de qualité. Ainsi les 500 000 apprentis de France et d’Allemagne auront l’occasion de se former et de s’insérer dans le monde de l’entreprise pour faire grandir les rangs de l’artisanat qui compte à ce jour 8,6 millions d’actifs (en France et en Allemagne).

« Avec notre partenaire français, nous représentons 2,7 millions de petites et moyennes entreprises artisanales. Ces entreprises sont l’épine dorsale de notre économie, en particulier pendant la pandémie de Covid-19, elles garantissent des emplois, assurent la croissance et créent les bases de la reconstruction à venir. Même après la pandémie, l’Europe est confrontée à des défis majeurs : nous devons maîtriser la transition vers une économie numérique et neutre en CO2 », Hans Peter Wollseifer, président de la ZDH.

 

Contact presse : presse@cma-france.fr